Enfances

Un jour, j’ai retrouvé une vieille valise, perdue, oubliée. Je l’ai ouverte et l’enfance était devant mes yeux, ébahis. Annette, Michel, Nicole, Bernadette…. Les poupées de nos jeux d’enfants. Certaines avaient perdu leurs cheveux, d’autres étaient nues, d’autres encore dans leurs vêtements confectionnés avec soin par Irène. Tout un monde a ressurgi, dur et tendre à la fois, perdu et retrouvé en quelques secondes…

© Annie Gava

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *