SOMBRE MARSEILLE 2

le

Samedi 29 septembre 2018 se tenait sur « la Plaine », la plus grande place de Marseille, le dernier marché, chassé par la volonté de la municipalité de transformer l’espace… qu’elle négligeait depuis des années. Arbres sains coupés, forains privés de leur gagne- pain, enfants sans jardin ni aire de jeux. Face à la contestation, a été érigé tout autour un mur, le mur de la honte !


Jusqu’à ce jour gris de novembre, je n’avais pas réussi à aller photographier ces lieux d’où la vie semble s’être enfuie. Lieux déserts, terrasses de café vides. Et des hommes, des femmes qui ont écrit sur le mur…Des images qui donnent une idée très différente de la cité phocéenne, loin des clichés du Vieux Port ou de la Bonne Mère

 

 

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Chris dit :

    Intéressantes aussi celles-ci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *