Sur les murs de nos villes

Graff \ɡʁaf\ masculin

« Inscription calligraphiée ou dessin tracé, peint ou gravé sur un support qui n’est normalement pas prévu à cet effet et qui a vocation à être artistique contrairement aux tags. »

J’aime regarder sur les murs des villes ces œuvres de graffeurs célèbres ou inconnus…

© Annie Gava

A Marseille, à La plaine, en mars 2019

A Marseille, dans le quartier du Panier, en mars 2019

A Orgosolo, en Sardaigne en 2019

A Orgosolo, un village dans les montagnes, à 620 mètres au dessus de la mer,  dans la province de Nuoro, on peut voir les “Murales” Le premier Murales d’Orgosolo a été réalisé en 1969 par un groupe d’anarchistes milanais, Dioniso. En 1975, Francesco Del Casino, un professeur de dessin siennois, proche du Parti Communiste, s’installe dans le village après avoir vu le film Banditi a Orgosolo et réalise, de très nombreuses peintures pendant deux décennies, associant ses élèves à leur réalisation et parlant avec les habitants du village.  Aujourd’hui, il y en a plus de 400.

Le Mur de la Plaine en novembre 2018

A Brick Lane, un quartier de Londres en 2018

Au Panier à Marseille en janvier 2018

A  l’East Side Gallery à Berlin

Au hasard des rues à Berlin

Au hasard des rues à Marseille

A la Plaine en 2017

A la Plaine en 2015

A Paris, dans un immeuble du 19ème, en 2014

Aux Puces à Marseille

A Bruxelles en 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *