Décadence

« Les formes s’effaçaient et n’étaient plus qu’un rêve… »

S’en aller dans les bois pour oublier l’enfermement de ce mois de novembre,

sentir les odeurs d’humus et de terre, entrer au pays magique des champignons.

Et tout à coup

Percevoir la fin des choses.

Penser aux terres ravagées par les guerres, aux corps abandonnés.

Ne plus voir que la beauté de la mort.

Novembre 2020

Go into the woods to forget the confinement of this month of November, smell the odors of humus and earth, enter the magical land of mushrooms.

And suddenly perceive the end of things. Think of the lands ravaged by wars, of abandoned bodies. To see only the beauty of death.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *